TRANSPORT : QUELLES POSSIBILITÉS POUR MON MATÉRIEL CONTAMINÉ ?

Garantir la sécurité de chacun de nos collaborateurs est un enjeu majeur de notre activité. Des transporteurs en charge des transits de marchandises, au personnel de chargement en passant par nos équipes, petit rappel des règles de base pour un conditionnement sécuritaire de vos appareils contaminés :

Si l’ADR a établi plusieurs règles concernant le transport des marchandises dites « dangereuses », ces règles ne s’appliquent pas au transit de matériel contenant potentiellement des substance dangereuses (amiante, plomb, dans leur circuit ou à l’intérieur même de leur ossature…) si, et seulement si, des mesures adéquates mises en œuvre pour éviter que ces substances ne s’échappent du circuit interne des machines. Ainsi, un conditionnement adéquat devra composer entre des conditions « normales » de transport, et une étanchéité rendant toute fuite de matière dangereuse impossible.

Aussi nous vous conseillons :

  • De conditionner votre matériel sur palette 80x120cm, de manière cohérente afin d’éviter tout risque de chute.
  • D’obstruer tout orifice ou évacuation à l’aide de film polyane et d’adhésif.
  • De sangler solidement chaque élément à la palette
  • De filmer intégralement chaque machine

Enfin, et conformément au décret n° 88-466 du 28 avril 1988, l’ensemble de l’expédition devra être étiquetée « Amiante » de façon visible.

Suivant l’arrêté du 8 avril 2013, les conditions de réception de matériels sont transmises en amont du transport.

DE L’IMPORTANCE DU FIT TEST …

Indispensable à votre sécurité lors du port de votre masque de protection respiratoire, le Fit test (ou test d’ajustement) permet de vérifier et valider la bonne adaptation de votre équipement à la morphologie de votre visage. Il consiste en la mesure du rapport entre les particules à l’intérieur et à l’extérieur du masque porté, à travers une série d’exercices simulant les conditions de chantier.

Si son importance n’est plus à démontrer, le Fit Test est désormais obligatoire pour tous les binômes opérateurs/APR susceptibles de travailler en chantier amiante. Il en va de la responsabilité des employeurs de le faire réaliser. (Art. 2 de l’arrêté du 07 Mars 2013)

L’INRS recommande de faire renouveler votre Fit Test annuellement, lors de l’achat d’un masque neuf, lors de chaque changement de pièce faciale et/ou modification de votre condition physique (amaigrissement, cicatrice, modification de la dentition…).

Organisez dès à présent la réalisation de vos Fit test, sur site ou dans nos agences. 

MATÉRIEL DE DÉSAMIANTAGE : QUELLE FRÉQUENCE POUR LA RÉVISION ?

On ne le dira jamais assez : un matériel fréquemment révisé est un matériel qui tiendra dans la durée. En effet, si une utilisation conforme aux prescriptions techniques des constructeurs limite la casse à court terme, il est indispensable de procéder à une révision complète de vos appareils à minima une fois par an. Décontamination, changement des filtres THE, test DOP, réparation des éléments d’usure…

Si les préfiltres de vos appareils peuvent être changés régulièrement par une personne habilitée dans un environnement contrôlé, le remplacement des filtres THE (dit aussi « Filtre Absolu ») doit être fait par un centre de maintenance professionnel et habilité.

Nous réalisons la révision la plus complète possible de chaque machine arrivant dans nos ateliers, elles repartent accompagnées d’un certificat de contrôle valable 1 an ferme. Bien entendu, et en cas de doute sur le colmatage du filtre THE, il est fortement conseillé de nous faire parvenir l’appareil dans les plus brefs délais. Le délai de colmatage peut être plus ou moins long, suivant le niveau d’empoussièrement de votre chantier ou encore la fréquence de remplacement des préfiltres.

Arrivé à échéance, et pour que vous n’ayez rien à penser, nous vous envoyons un rappel 1 mois avant la péremption de vos certificats de contrôle ! C’est aussi cela, faire de la qualité, notre priorité.

Besoin de faire réviser votre matériel de désamiantage ? Contactez-nous !